pictoL'équipe

L’élu est une personne, un citoyen à qui l’on demande aujourd’hui d’avoir des connaissances et une expertise de plus en plus approfondies, une gestion irréprochable des finances publiques et un comportement exemplaire, au service de la population.

Les membres de la liste « Un nouveau souffle pour Châlons » se sont engagés, dans le cadre de cette Charte d’Ethique et de Déontologie, à respecter les principes et les valeurs qui s’attachent à l’exercice du mandat municipal afin :

  • d’exercer son mandat dans l’intérêt de tous ;
  • de bien séparer intérêts privés, intérêt général et vie publique ;
  • de respecter sur la base du programme municipal le contrat entre l’élu et le citoyen électeur.

Le groupe socialiste et apparentés issu de la liste "un nouveau souffle pour Châlons"respectera ses engagements pris vis-à-vis des électeurs.

Nous faisons également le choix d’incarner une opposition constructive, c’est-à-dire une opposition ancrée dans les réalités châlonnaises.

Et même si notre projet n’a pas recueilli la majorité des suffrages, nous en défendrons les principes et les orientations au conseil municipal et au conseil communautaire. Nous le devons aux citoyens qui nous ont fait confiance, lors des dernières élections.

Aussi, nous serons particulièrement vigilants sur quatre points qui nous paraissent aujourd’hui essentiels.

D’abord, nous souhaitons qu’une politique volontariste et concrète soit mise en œuvre pour redresser la situation du centre-ville à Châlons. C’est un impératif pour l’avenir de notre capitale régionale. Nous espérons que l’ensemble des acteurs économiques seront non seulement consultés mais surtout associés à ce redressement.
 

Ensuite, nous nous engagerons à informer tous les Châlonnais sur la politique municipale, dans un esprit de transparence nécessaire au débat démocratique local. Nous souhaitons sincèrement travailler à ce que la démocratie locale ne soit pas un vain mot à Châlons, alors même que la forte abstention lors des élections traduit une méfiance à l’égard de la politique.
 

Comme vous le savez, les conseils municipaux forment l’enceinte démocratique la plus ancienne en France. L’institution où nous siégeons aujourd’hui a une longue histoire, de plus de deux siècles, prenant racine dans la Révolution française, qui fut avant tout une révolution municipale. A l’origine, l’institution municipale devait permettre à tous les citoyens de participer à la chose publique. Cet idéal est d’autant plus d’actualité, et nous le défendrons, dans cette salle et dans Châlons, pour que chacun puisse s’impliquer dans la vie de notre cité. Nous veillerons ainsi à ce que tous les Châlonnais soient entendus et écoutés par la municipalité.

 

Nous voulons aussi que l’aménagement et le développement durable deviennent le fil conducteur de l’action municipale afin de préserver notre territoire de vie pour les générations futures. A cet effet nous agirons pour que l’on maitrise nos espaces urbains, pour que l’on priorise des modes de transports et de déplacements doux, que l’on développe les énergies renouvelables, et que l’on réduise la production de déchets.
 

Enfin, nous serons attentifs aux choix budgétaires futurs, lors des débats sur les finances locales. Nous agirons toujours dans un esprit constructif, mais avec un objectif très clair : nous souhaitons que les services publics locaux soient préservés et adaptés tout comme leurs capacités d’agir pour les Châlonnais. Ces services municipaux et leurs agents jouent un rôle fort, dans la cohésion et le développement du territoire.
 

Nous serons combattifs, pour défendre la qualité et les moyens de ces services, notamment sur le plan éducatif, sportif et social. C’est une exigence que nous tiendrons avec constance, tout en veillant à ce que les choix d’investissement soient maîtrisés sur le plan financier, avec un réel suivi de la dépense publique.

Voilà comment les socialistes conçoivent leur rôle au sein du conseil. Nous sommes chacun des hommes et des femmes engagés, au service des Châlonnais. Nos expériences individuelles et notre conception commune de l’action municipale nous rassemblent aujourd’hui, avec un même état d’esprit :

 « La réussite de Châlons passera nécessairement par l’association de tous les Châlonnais »

 C’est ce message que nous porterons sans relâche à chaque conseil et dans nos interventions, en respectant toujours nos collègues de la majorité et en espérant qu’il en sera toujours de même pour nous aussi, tout en exerçant notre vigilance et en proposant des alternatives lors des prochaines séances du conseil municipal.

Notre groupe est composé de Rudy NAMUR, désigné Président du groupe socialiste et apparentés, Carole JOUSSIER, Alain GOZE, Karine LE LURON, et Philippe COMBY 

 

Rudy Namur

Conseiller général de la Marne - canton Châlons II

Président du groupe socialiste et apparentés au Conseil municipal de Châlons-en-Champagne

Conseiller communautaire

Contrôleur de gestion des Centre de Formation d'Apprentis

34 ans

PORTRAIT À TÉLÉCHARGER

 

 

Carole JOUSSIER

Conseillère municipale - Conseillère communautaire

Psychologue scolaire

55 ans

PORTRAIT À TÉLÉCHARGER

 

  Alain GOZE                                                                        

Conseiller municipal - Conseiller communautaire

Retraité - Expert / consultant / formateur

63 ans

PORTRAIT À TÉLÉCHARGER

 

  Karine LE LURON

Conseillère municipale

Infirmière libérale

40 ans

PORTRAIT À TÉLÉCHARGER

  

Philippe COMBY                                                                    

Conseiller municipal

Professeur agrégé en Philosophie au Lycée Pierre Bayen

50 ans

PORTRAIT À TÉLÉCHARGER